Présentation du film Imitation game

Présentation du film Imitation game

Sorti en 2014, Imitation Game ou Le Jeu de l’imitation est un film biographique américano-britannique réalisé par Morten Tyldum. Il s’agit de l’adaptation cinématographique de la biographie Alan Turing ou l’énigme de l’intelligence (Alan Turing: The Enigma) d’Andrew Hodges. Le film est retrace la vie du mathématicien et cryptanalyste britannique Alan Turing, particulièrement durant la Seconde Guerre mondiale, quand il a travaillé à Bletchley Park.

Description générale du film

Le titre du film fait référence à l’introduction de l’article écrit par Alan Turing en 1950 où il a montré ses recherches sur l’intelligence artificielle et spécialement le devenir du test de Turing. Le jeune Turing, en 1927, est un phénomène de la mathématique, il a été martyrisé par ses camarades. Nouant un lien d’amitié proche avec Christopher Morcom, intéressé par la cryptographie, qui lui a donné un livre sur le sujet pour l’entrainer par la suite dans ce domaine. Déjà célèbre pour ses talents de mathématicien, Turing, au début de la guerre en 1939 va à Bletchley Park et rejoint l’équipe de cryptographie, sous les ordres du commandant Alastair Denniston. Il a fait équipe à nombreuses personnes pour essayer de décrypter la machine de cryptage utilisée par les nazis Enigma. Mais il a eu du mal à travailler en équipe et développe, en solitaire, une bombe électromécanique capable de décrypter Enigma. Sauf que le commandant Denniston a refusé de lui octroyer le fonds nécessaire à la conception de sa machine. Le Premier ministre Winston Churchill a nommé Turing à la tête de l’équipe et il a remué tous les membres, et recruté d’autres qui sont nouveaux. La machine de Turing, dénommée Christopher a échoué. C’est grâce à une discussion avec une femme qu’il a pu découvrir qu’une reprogrammation du matériel est possible, et des mots peuvent le décoder, mais il faut prendre garde pour que les allemands ne se rendent pas compte. Au fil du temps, Turing a épousé Cairncross, à qui par la suite il a déclaré son homosexualité. Cairncross n’est autre qu’un espion russe, qui lui a raconté que les Soviétiques sont aussi sur le chemin du même projet. Depuis lors, Turing a dû affronter de nombreux problèmes de justice.

critique-imitation-game

Les moments forts du film

De manière générale, le film a été bien reçu par la critique. Cependant, les historiens et les scientifiques ne l’ont pas bien pris. Ils l’ont considéré comme des erreurs historiques. Ils ont affirmé que ce n’est pas convenable la façon de déformer le caractère et les actions d’Alan Turing. En fait, Turing s’est engagé en prêtant serment, comme tous les agents du GCCS d’ailleurs, de ne jamais divulgué ses activités à Bletchley Park. Alors que durant son interrogatoire sur son homosexualité, il a abordé le sujet. En plus, ce n’est pas marqué dans le film certains aspects de Bletchley Park (GCCS), une organisation spécialement érigée pour répondre à une situation de crise exceptionnelle. En plus, Turing n’a jamais été cible frappé à Bletchley Park, où il était pris en compte dès 1940 en tant que maître en cryptanalyse, et encore moins soupçonné de trahison, ce qui n’est pas le cas dans les scénarios du film. Les mises en scène semblent trop simplifiées.